Elevage et confinement

J'ai la chance de pouvoir continuer à travailler dans des conditions assez similaires à celles de d'habitude (excepté pour les conditions économiques bien sûr). Je vais essayer de vous faire partager une partie de mon temps, peut-être cela vous aidera-t-il à vous évader un peu.

Lundi 25 mars était pour moi l'un des meilleurs jours de l'année: les juments son revenues près de la maison pour les poulinages qui s'annoncent imminents, elles ont retrouvés les boxes la nuit, les prés et l'herbe de printemps le jour, la proximité avec le beau Quorum. Bref, elles sont contentes.

En parallèle, les jeunes sont repartis sur un autre site et je les ai libérés au pré, après 24h de stabulation. J'ai eu de bons moments de joie et de belles images, que je vous partagerai.

C'est une belle période, la reproduction , les naissances.. mais  quelles perspectives pour les semaines à venir? les mois, les années? Comment allons traverser cette période difficile pour tout le monde? Est ce que l'exploitation va tenir économiquement? Faut-il envisager de diversifier, recentrer la production sur d'autres axes? Faut-il faire saillir les juments? La reproduction en Connemara est pour nous bien compromise car il faudrait bouger les juments, les emmener ailleurs pour trouver un étalon et je ne l'envisage pas pour le moment. En Haflinger, ce sera plus simple, nous avons Quorum sur place. Mais serons nous en mesure d'assumer des poulains l'an prochain? Je ne suis pas devin et je ne sais pas. De multiples interrogations, angoisses, incertitudes me taraudent, comme tout le monde.

En attendant, je continue. Les chevaux sont là, il faut être présent et assurer.